Que faire après une extraction dentaire

Face à un mal de dent dont on ne se remet pas et dont les dégâts sont trop prononcés, le dentiste peut facilement en arriver à la solution radicale, arracher la dent. C’est un processus redouté de beaucoup de patients parce que douloureux. Mais il est erroné de penser que le danger est totalement passé une fois la dent arrachée, car plusieurs types de complications peuvent survenir si certaines mesures d’hygiènes ne sont pas prises.

Les attitudes à avoir

Après l’extraction de dent,  vous ressentirez des douleurs une fois l’effet de l’anesthésiant dissipé. Vous aurez tendance à vouloir passer votre langue au-dessus ou dans la partie d’où la dent a été extraite. Il faudra pour votre propre bien, résister fermement à cette tentation car elle va considérablement ralentir le processus de guérison. S’abstenir de boire des boissons alcoolisées est aussi essentiel pendant toute la période du traitement. Les fumeurs, pour leur part, devront patienter environ 3 jours avant de se remettre à fumer (entre nous, ce sont leurs poumons qui vont être contents !)

Outre ces dispositions,  il est tout à fait logique  d’éviter les aliments qui présentent une trop grande résistance à la pression des dents. Cette observation est valable pour ce qui est du sel et du sucre ainsi que des aliments acides. Après une extraction de dent, si vous observez un écoulement sanguin, il est fortement déconseillé de procéder à un bain de bouche tant qu’un caillot ne s’est pas formé pour stopper l’écoulement. Les aliments chauds sont aussi à proscrire. Le patient a par ailleurs l’obligation de se procurer et de prendre les comprimés qui lui ont été prescrits par son dentiste pour éviter de s’exposer à des complications post-opération.

Les infections possibles

Quand le minimum de règles et de rigueur n’est pas observé après une extraction de dent, certaines complications peuvent survenir malheureusement. Elles sont de formes diverses et affectent le patient de différentes façons.

Dans certains cas, le visage du patient peut enfler. Il est juste question d’une réaction organique à la douleur éprouvée qui se dissipe en deux jours tout au plus. Il y a donc plus de peur que de mal car c’est un œdème bénin.  De plus, des hématomes peuvent aussi apparaitre. Mais ils disparaissent au bout de quelques jours.

L’extraction  peut laisser place à des complications bien plus désagréables comme des douleurs qui sont pour le moins insupportables. La prise d’antidouleurs prescrits par le médecin permet de mieux supporter le malaise.  Pour ce qui est des infections, les antibiotiques prescrits par le dentiste permettent d’éliminer les agents pathogènes. Ce qui est par contre plus  embêtant, c’est quand pendant l’extraction, l’os de la gencive est endommagé. Cela peut facilement déboucher sur une alvéolite qui peut à son tour entrainer des douleurs ou empêcher le patient d’ouvrir convenablement la bouche.  Un autre type de complication vraiment handicapant reste la paresthésie qui réduit la langue à l’état de simple muscle.

Même si toutes ces affections sont en générale qualifiées de « temporaires », il est préférable d’en informer immédiatement son médecin pour s’épargner des souffrances supplémentaires.

FacebookTwitterGoogle+Partager
Categories: denturologie

Tout ce qu’il faut savoir sur l’extraction de dent

S’il y a une chose qui fait le plus peur aux patients des dentistes, c’est bien l’extraction d’une ou de plusieurs dents. Si autrefois, quand on était encore petit, cela était encore moins effrayant de se faire extraire les dents, une fois adulte, c’est devenu presque une phobie. Or, à un moment donné de notre vie, on peut tous être amené à subir une extraction dentaire. Que faut-il savoir, comment la séance va se dérouler, pourquoi serait-il obligatoire de le faire ?

Les raisons qui peuvent pousser un dentiste de vous extraire une ou plusieurs dents

Rassurez-vous d’abord, si votre dentiste a décidé qu’une extraction de dent sera la meilleure solution pour vous garder en bonne santé et pour vous permettre d’avoir de belles dents, c’est qu’il a bien ses raisons. C’est une approche souvent privilégiée par la dentisterie holistique à contrario du traitement de canal. Vous pouvez appréhender l’extraction mais après la pose des implants (selon votre cas), vous verrez que les résultats en valaient la peine. Voici alors quelques raisons qui pousseront votre dentiste de procéder à l’extraction.

  • Vous avez une carie dentaire et votre dent en est trop endommagée. Il sera impossible au dentiste de la réparer.
  • Vous avez subi un accident ou une chute et une ou plusieurs de vos dents ont été fracturées.
  • Vous avez une dent de sagesse qui vous fait mal
  • Vous devez faire une pose d’implants dentaires. Dans ce cas, il est impossible de laisser les anciennes dents là où elles sont, il faut les extraire.
  • Vous devez subir un traitement orthodontique

Comment se déroule une séance d’extraction

A première vue, l’extraction peut paraître très effrayante. Cependant, dès le début, rassurez-vous, vous serez sous anesthésie pendant toute l’opération. Le dentiste va tout faire pour que vous soyez à l’aise et détendu. Il existe 2 types d’extractions à savoir l’extraction simple et l’extraction complexe. Le premier type est réalisé lorsque le dentiste peut voir facilement la dent à extraire. Dans ce cas, vous aurez une anesthésie locale. Cette intervention est pratiquée directement à la clinique dentaire En revanche, on réalise une extraction complexe lorsque la dent ne peut pas être facilement accédée. On réalise aussi ce genre d’extraction lorsque les racines de la dent à extraire sont très solides. Dans ce cas, une anesthésie générale peut vous être proposée afin de vous procurer un confort optimal.

Qu’est ce qui se passe après la séance d’extraction ?

Le plus important après une extraction c’est d’éviter à tout prix les infections. Vous sentirez sûrement une petite douleur qui peut durer quelques heures ou une journée tout au plus mais votre dentiste vous prescrira des antalgiques. Pour soulager la douleur, vous pouvez également utiliser des glaçons que vous mettrez dans un tissu épais. Appliquez le tout sur la joue concernée. Votre dentiste vous recommandera aussi de ne pas fumer et de ne pas nettoyer les dents autour de la zone extraite dans les 24 heures qui suivent l’extraction. Si après quelques jours, vous sentirez encore des douleurs ou si celles-ci sont intensifiées ou si vous avez de la fièvre, revenez chez votre dentiste. Il saura comment vous traiter. 

Categories: denturologie

Comment bien utiliser un fil dentaire ?

Pour bien entretenir nos dents, il existe bien des méthodes. Si certaines personnes pensent que le temps du fil dentaire est déjà révolu, sachez qu’au contraire, il reste encore la technique la plus efficace pour bien nettoyer les dents et les espaces inter dentaires. Ces quelques lignes vous permettront de mieux cerner comment utiliser efficacement cette arme pour avoir des dents parfaitement propres et sains.

Les avantages d’utiliser le fil dentaire

Déjà, il faut savoir que le fil dentaire est plutôt utilisé pour nettoyer entre les dents. Il existe différents outils pour le faire, autre que le fil dentaire. Parmi eux, il y a la brossette inter dentaire. Toutefois, il faut savoir que la brossette dentaire ne peut pas être utilisée par les personnes qui ont des gencives saines parce qu’en nettoyant les dents, elle va causer une irritation. Le fil dentaire en revanche ne cause aucune irritation. Cet outil est indispensable pour enlever les caries sur les points de contacts des dents. Le fil dentaire, en nettoyant, passe aussi sous la zone sous la gencive. En effet, c’est là que d’habitude se forment les plaques bactériennes et ainsi les tartres qui provoquent par la suite toutes sortes de maladies parodontales. Il existe aussi ce qu’on appelle le super floss qui est un fil très spécial ayant comme objectif de nettoyer sous les bridges. Bref, l’utilisation d’un fil dentaire permet de bien éliminer les plaques entre les dents ou sous les dents c’est-à-dire dans les zones qui sont difficilement accessibles aux brosses à dent ou aux brossettes inter dentaires classiques.

Comment alors utiliser efficacement un fil dentaire ?

Il est bien d’utiliser un fil dentaire mais pas n’importe comment. Voici comment vous pouvez l’utiliser efficacement :

 

  • Choisissez un fil de nylon ou un fil de PTFE.

    Il existe un fil de nylon ciré ou non ciré. Le plus souvent, le fil dentaire en nylon est parfumé. Si vous avez des dents très serrées, il est possible que le fil de nylon se rompe facilement. Le fil dentaire PTFE ou encore mono filment est en revanche très facile à utiliser. Il se glisse très aisément entre vos dents. Le petit inconvénient c’est qu’il est plus cher. A vous de voir lequel des deux vous allez utiliser. Quoi qu’il en soit, les deux sont très efficaces pour des inter dents bien propres.

  • Utilisez un fil de 45 cm de longueur. Il convient de l’enrouler autour de chaque majeur de vos doigts en utilisant les extrémités. Tendez par la suite le fil et faites doucement un va-et-vient entre vos dents. Essayez de ne pas forcer le fil parce que sinon, vous allez blesser votre gencive.
  • N’utilisez jamais la même portion de fil que vous avez déjà utilisée. Cela est plus sain. D’ailleurs, changez de fil dentaire à chaque fois que vous voulez nettoyer vos dents.
  • Enfin, sachez que l’utilisation d’un fil dentaire ne peut pas se séparer de l’utilisation d’une brosse à dent. Pour avoir de meilleurs résultats, passez votre brosse à dent de bas en haut lorsque vous vous brossez les dents. Tout cela constitue un entretien que vous devez faire chez vous. Cela ne peut pas remplacer les soins des dentistes surtout lorsque vous en avez besoin.

Il existe beaucoup d’autres méthodes pour nettoyer les dents. N’hésitez pas à consulter le site de l’ordre des dentistes pour en savoir plus: http://www.odq.qc.ca

Categories: denturologie

Bien choisir son dentiste

On le sait tous, les dents constituent l’un des plus importants éléments du corps humain. Certains médecins affirment que certaines maladies peuvent être à l’origine de dents mal entretenues. Voilà pourquoi, il est essentiel d’avoir des dents saines mais aussi et surtout de savoir bien choisir qui va les entretenir. Mais devant le nombre de dentistes et de prothésistes qui croît sans cesse, ce choix peut être difficile.

Les critères à considérer pour bien choisir un dentiste

  • Le dentiste en question doit être recommandé par plusieurs personnes

Il n’y a pas de meilleure publicité que le « bouche à oreille ». Le diplôme est important. Les témoignages des patients l’est encore plus. Vous aimeriez sans doute trouver un dentiste près de chez vous, dans votre localité. Il doit sûrement y avoir des gens qui en ont déjà consulté un. Demandez leur avis. N’hésitez pas à creuser comment le dentiste travaille, est-il aimable envers ses patients, comment sont ses tarifs, est-ce qu’il est fiable. 

  • L’hygiène du cabinet

C’est un critère important et crucial. D’ailleurs, pour tous vos besoins en santé, en consultation quel que soit le domaine, ce critère est toujours valable. Comment peut-on imaginer une seule fois être soigné dans un cabinet ou un hôpital qui ne tient pas compte de l’hygiène ? Avant votre vrai rendez-vous pour les soins, vous passerez sûrement dans les lieux pour demander des informations. Gardez vos yeux grands ouverts. Vous remarquez par exemple que la blouse du médecin dentiste est tâchée ? N’y revenez plus. L’état des meubles qui se trouve dans le cabinet, l’état de la salle d’attente, la propreté du crachoir ou de la table de travail etc.

, tout ça doit faire l’objet de votre attention. Les gants du dentiste doivent toujours être neufs à chaque fois qu’il change de patient. Bref, portez votre attention aux détails, même aux plus infimes, il en va de votre santé.

  • La personnalité du dentiste

Déjà, aller chez le dentiste est un vrai calvaire pour certaines personnes. Encore plus si le dentiste en question a une désagréable personnalité. En fait, au contraire, il doit être une personne accessible. Vous remarquerez sans doute lors de votre premier rendez-vous que la personne qui est devant vous est une personne agréable, ouverte et qui vous procure les meilleurs des conseils. Ou pas. Prenez-en compte. Un bon dentiste est un véritable pédagogue. Non seulement, il soigne ses patients mais il doit savoir leur enseigner comment entretenir leurs dents.

  • Consultez l’ordre des chirurgiens dentistes

Pourquoi s’en priver alors que c’est un bon moyen de vérifier l’authenticité de votre médecin. Cette démarche est uniquement nécessaire si vous avez besoin de soins particuliers comme l’orthodontie ou bien les implants dentaires. association professionnelle 

  • Les tarifs doivent toujours être affichés

Cela est même obligé par la Loi. En effet, les soins dentaires sont parfois très coûteux. Si on n’a aucune idée du prix qu’on doit payer, on pourra avoir de mauvaises surprises. Exigez que l’on vous fasse un devis clair et n’hésitez pas à demander s’il y a des choses qui vous échappent.

Categories: soins dentaires